Education

L’éducation est basée sur le respect et la compréhension du chien, privilégiant la complicité plutôt que la contrainte inutile ou la violence.

Par la motivation et le renforcement positif, votre chien est félicité avec joie et caresse.

C’est dans une optique de confiance et de respect mutuel que je souhaite travailler, avec pour objectif la qualité de la relation entre le maître et son chien.

Je propose plusieurs façons pour éduquer votre chien.

Le cliquers

La friandise

Mais se que je préfère le mieux, mais qui demande beaucoup plus de travail, mais plus de complicité avec son chien, c'est le dégagement et le langage corporel. Vous voulez en savoir plus, appelez-moi !

Pourquoi éduquer son chien ?

Parce qu’un chien bien éduqué est un chien heureux.

Parce qu’un maître dont le chien est bien éduqué est un maître heureux

Mon but est de vous aider à mieux communiquer avec votre compagnon.

Si vous voulez un bon chien de compagnie, il faudra un minimum d’investissement de votre part pour vivre en harmonie avec lui, et lui apporter ce dont il a besoin, une éducation juste et une activité lui permettant de canaliser son énergie.

Un chien n’est pas un jouet, il est important de considérer un chien comme un chien et non l’humaniser.

Promouvoir l’importance d’une éducation basée sur le langage canin afin que maître et chien puissent cohabiter dans la compréhension, l’harmonie et le respect mutuel.

 

Les 5 astuces d’une bonne rencontre entre deux chiens

Pour le bon équilibre de votre chien, il est primordial de lui faire rencontrer ses congénères. En effet, votre chien a besoin, dès tout petit, de rencontrer d’autres chiens, qu’ils soient petits ou grands. Moins votre chiot verra d’autre chien, plus il adoptera des comportements gênants à l’âge adulte car il aura oublié l’apprentissage des codes canins acquis lors de son développement. 

Si vous n’avez pas eu l’occasion de proposer des rencontres congénères régulières à votre chien, nous allons voir ici les 5 astuces pour que les rencontres se passent dans les meilleures conditions possibles. Rappelons que dans la majorité des cas, c’est l’attitude du maitre et les conditions environnementales qui influent sur le bon déroulement d’une rencontre. 

1. Trouvez un terrain neutre

Il est important que la rencontre ne se fasse pas dans la maison ou le jardin d’un des deux chiens. Procéder à une rencontre sur un terrain neutre permet d’éviter toute agression relative à la gestion de l’espace de la part d’un chien.

2. Laissez faire la nature

Souvent, les maitres ont tendance à vouloir séparer les chiens lorsque des grognements commencent à se faire entendre. Or, le fait de grogner, d’hérisser le poils, de lever la queue, etc. leur permet de communiquer tout simplement entre eux. Néanmoins, veillez à bien observer et comprendre votre chien ainsi que ses mimiques pour pouvoir anticiper une éventuelle menace. 

3. Laissez leur de la liberté 

Si un chien est attaché près de son maitre, il aura tendance a angoisser davantage et se méfier du nouvel arrivant. Il est donc important de les laisser en liberté, ou semi liberté (avec une grande longe de 10 mètres que vous laissez trainer par exemple) pour privilégier une rencontre la plus naturelle possible. Si votre chien sent une tension et qu’il ne peut pas effectuer tous les mouvements qu’il souhaite, il sera davantage sur la défensive. 

4. Soyez détendu

Les chiens sont de véritables éponges, c’est bien connu. De ce fait, si vous êtes stressé ou angoissé par la rencontre, votre chien le sentira et ne sera donc pas à l’aise. Votre attitude ainsi que votre posture sont très importantes et influent énormément sur les réactions de votre chien. Soyez détendu et essayez d’être à la fois attentif aux mimiques de votre chien tout en restant détaché pour que votre chien ne sente pas une pression de votre part.

5. Promenez vous

Nous recommandons fortement d’effectuer une rencontre entre deux chiens en se baladant. En effet, lorsque les maitres sont en statiques, cela augmente le stress chez les chiens et donc cela augmente les risques potentiels de bagarre. Se balader combine : le terrain neutre, la bonne posture et l’espace adéquat. 

Notre astuce en plus : Il est toujours préférable, pour les premières rencontres, de présenter des chiens de sexes opposés et de gabarit similaire. 

Reprenons donc les principales choses à faire et ne pas faire pour que la rencontre entre votre chien et un éventuel futur copain de jeu se passe de la meilleure manière possible :

Ce qu’il ne faut pas faire :

-    Séparer les chiens dès les premiers grognements

-    Prendre son chien en laisse courte

-    Effectuer la présentation chez l’un des deux chiens

-    Mettre les deux chiens en laisse face à face

Ce qu’il faut faire :

-    Marcher, partir en balade sur un terrain neutre

-    Etre détendu, parler de manière positive 

-    Laisser les chiens se sentir

-    Privilégiez des rencontres mixtes au début

-    Laisser les chiens en liberté ou semi liberté

 

Date de dernière mise à jour : 01/01/2019